Mon Blog


La ville lumière 

Ce blog commence simplement le long de mon voyage. Un voyage pour découvrir une ville qui, jour après jour, se laisse observer, parfois susceptible, parfois inhumaine. Je suis arrivé dans cette ville il y a moins d’un mois: c’est difficile de bien comprendre les dynamiques qui l’animent, les gens qui y vivent et pourquoi à chaque gentille question un parisien vous répondra toujours « ah oui j’sais pas-j’suis pressé, peut-être par là ». Si je devais comparer Paris à quelque chose de tangible j’utiliserais l’image d’un volcan en pleine activité. C’est une ville qui ne  vous laisse pas indifférent car c’est impossible de ne pas être bouleversé. Vous pouvez marcher dans la rue et trouver des costumes et des goûts des terres lointaines lesquels à ce moment précis n’ont jamais été aussi proches. Paris me rappelle un concentré de cultures déjà vécues en d’autres temps et dans d’autres régions du monde. De cette ville je voudrais raconter, à travers ce blog, l’humanité qui lui appartient, ainsi que tous les vices qui peuvent lui être attribués. C’est trop facile d’entendre des observations clichés concernant la ville, sur les touristes naïfs, sur les trains ou les avions bondés, qu’il s’agisse d’une personne venue de l’autre bout du monde ou de la ville la plus proche pour voir ce que les guides touristiques ainsi que l’imaginaire collectif l’incitent à visiter. Combien de touristes s’entassent dans les rues, prennent des photos “click” et, en une seconde, prétendent pouvoir voler ou immortaliser pour toujours un instant. D’autres se laissent convaincre par de simples jugements réducteurs: Paris, c’est une ville qui, si on la compare aux villes italiennes, n’a rien a voir, marmonne un monsieur sur le train à destination de la Gare de Lyon. Moi, en entendant cette phrase, je lui ai posé une simple question: “combien de fois avez-vous visité Paris? Quelle est la raison pour laquelle vous croyez que les villes italiennes ne pouvent pas rivaliser avec la réalité parisienne? La réponse montre l’injustification de l’affirmation. Non, c’est la première fois que je visite Paris, mais tout le monde dit que c’est une ville merveilleuse donc elle le doit l’être forcement. Voilà, ce petit espace personel se veut être une fenêtre qui donne sur un monde, meilleur ou pire, c’est pas à moi de juger. Je décrirai ce qu’ un garcon de 24 ans, diplômé en langues et cultures et qui a grandi dans la banlieue milanaise, voit, entend, percoit. Quand on rentre pour la premère fois dans une ville, surtout si elle est étrangère, gènèralement on remarque les aspects les plus voyants: l’architecture, les oeuvres d’art, les décorations. Certaines fois on est touché par l’aménagement urbain: les réverbères, les vitrines des magasins, les affiches publicitaires ou la couleur bizarre des plaques d’immatriculation. Grâce à cette curiosité, liée à l’observation des choses et des sensations qui dérivent, on développe des jugements et sa mémoire. C’est ça qui nous restera imprimé dans la memoire pour toujours quand on se souviendra d’un voyage ou des vacances. En revanche on ne se pose jamais de questions sur la raison pour laquelle un monument est placé là ou pourquoi les gens ne sourient jamais en nous montrant le côté plus triste d’une ville. Nous ne nous immergeons pas, on ne fait pas les plus petit effort, pour comprendre la ville que nous accueille, ne serait-ce que pour quelques jours. On débarque avec la prétention d’avoir tout compris, la ville et les gens qui y vivent. J’aimerais bien vous amener à Pigalle, dans le 18ème arrondissement, où on trouve des floppées de touristes qui descendent du bus provenant de lieux improbables comme la Russie ou l’Azerbaijan sans oublier d’autres touristes, qui, dépaysés, se lancent vers le premier Kebab pour uriner. Avec cette vision du monde tout devient excitant, seulement si c’est lié à la longueur du séjour. Rien est réellement découvert, rien est réellement vecu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

La cultura vive nella semplicità dello sguardo

%d blogueurs aiment cette page :